Le Baptême scientifique: 

 

Le Baptême scientifique supprime les mauvais gènes du corps humain. Ces mauvais gènes, qu'ils soient d'origine Lycan, fée, sorcier ou de toutes autres créatures sont dangereux. Ils sont la racine de tous les maux ; la faiblesse des humains. Ils rendent mauvais, nous forcent à tuer, à voler et nous empêchent de se soucier les uns les autres.

Des scientifiques ont mis au point un antidote contre ces mauvais gênes. Injecté directement dans la moelle épinière, il permet d'anihiler tous gênes étranger à celui de l'humain. Supprimant aussi toutes émotions susceptible d'ouvrir la porte au mal.

Quiconque vit dans la cité subit le Baptême scientifique. Les bébés à la naissance, les nouveaux venus - les survivants . Une fois effectué, on est libéré du mal, on devient pur. mais il faut nourrir la bonté ...

Screenshot-735

Pourquoi vous vous voyez en cachette ? 

Raffy : Elle doit épouser mon frère. Pas moi. Si on nous voyait elle subirait un changement d'étiquette.

Pourquoi ?

Evie : Je ne suis pas censé ressentir ce genre d'émotion.  Les habitants de la cité sont lourdement surveillés et contrôlés par le Système. Et les D, les Déviants encore plus. Je le sais puisque mon travail consiste à faire les changements d'étiquettes .

Oh... Et qu'est ce qu'il se passe si vous êtes découvert ? Enfin que vous ressentez des émotions ou ce genre de truc ? 

Evie : Parfois le Baptême ne fait aucun effet, les gênes sont résistants. Dans ce cas le Système vous classe dans les E 

Les E ? 

Raffy : Mouais ! Une étiquette Noir qui indique que vous êtes dangereux.

Evie : Mais personne n'a jamais vu d'étiquette E dans la cité.

Raffy : Normal, on les emmène à l'hopital passer un nouveau baptême et ils ne reviennent jamais. Trop dangereux pour vivre parmi nous.

Screenshot-732

 

Comment tu sais tous ça ? 

Evie : Le père de Raffy était un E .

Raffy : Evie !! 

Evie : Quoi ? C'est la seule personne qui peut nous comprendre .  Il l'ont emmené quand nous avions quatre ans.  Et Raffy ne l'a jamais accepter. Il ressentait des émotions négative qu'il ne pouvait pas caché.

Raffy : Contrairement à mon frère Jason qui n'a rien ressenti . Un robot !

Evie : J'ai essayé d'aider Raffy du mieux que j'ai pu mais mes parents ont fait en sorte que je sois séparé de lui en classe . Que je me fasse d'autres amis. Des amis convenable. Des amis comme jason . Puis à l'age de huit ans, l'ecole nous à séparé, depuis on se voit la nuit en cachette . Mais nous savons tout les deux que ce n'est pas bien ! C'est de la deviance .

Raffy :  J'ai besoin d'être avec toi . Cette force qui m'attire vers toi ...

Evie : personne ne sait comment le Système nous surveille, nous contrôle. Il faut arrêter de se voir ...

Screenshot-736

 

 Evie sait que Raffy a raison . Lorsque elle est loin de lui elle se sent vide. Mais quand elle est avec lu,i elle a l'impression d'être chez elle , même si cela ne se tient pas . Ne se tient pas du tout. Le Système n'est pas encore au courant pour elle, pour le mal en elle, mais il ne tardera pas à l'apprendre. Elle sent qu'elle a échoué, qu'elle s'est montrée indigne de la cité. Le mal l'a déjà sollicité, lui a dicté ses volontés, et elle est incapable d'y résister .

 

Le lendemain 

 

Screenshot-737 

Tu n'as rien de plus gai comme vêtements ? Non parce que là c'est triste ! En plus de la déco blanche de la maison .

Evie : Non la couleur n'est pas autorisée. Seule la couleur des étiquettes doit être visible.

Tu plaisantes ? 

Evie : Nous avons toutes les mêmes vêtements à quelques modèles près pour les  jeune adultes et adultes afin de garantir un minimum de vanité et rivalité .  La seul couleur sur nos vêtements est celle de notre étiquette. Jaune pour les A, bleu pour les B , violet pour les C, rouge pour les D et l'autre étiquette...

Noir !  C'est horrible .

Evie : Moi je suis une B : Bleu . Pour l'instant .

Screenshot-738 

Evie : Ma mère travaille au service de l'habillement.. Pendant que moi je fais les changements d'étiquettes sur les dossiers , elle , elle récupère les vêtements de mauvaises couleurs et en donne de nouveaux de la bonne couleur.

Votre cité est très organisée.

Evie : Et tu ne connais pas tout .  Le bâtiment gouvernemental contient différentes unités ; L'unité 1 : La technologie. L'unité 2 : Les données . L'unité 3 : Changement d'étiquette; la où je travaille ainsi que ma mère. L'unité 4 : Intelligence. L'unité 5 la recherche . 

 

 

Arrivée à son travail, Evie range ses affaires dans son casier, monte dans son unité , prend une dizaine de dossiers et s'assoit à son bureau.

Screenshot-740 

Evie : Salut !

Alicia : Salut Evie. Tu devineras jamais. Alexender Coop m'a rendu visite hier .

Evie : Une visite ? 

Alicia : Oui. Enfin il a parlé plus à mes parents.

Evie : Tu crois que tu vas te marier avec lui ?

Alicia : Je ne sais pas . Tu sais que c'est un  A ? Comme Jason ?

Evie : Un A ? C'est super.

Alicia : Oui ! N'est ce pas ! Comme Jason ! Gentil et prévenant. Plein de bonté. Donc il me rendra heureuse.

Evie : Bien sur...

Une heure passe, puis une autre. Puis tout s'arrête. D'un seul coup tous les ordinateurs cessent de fonctionner. Evie pense qu'elle vient de faire une mauvaise manipulation. Alicia et elle se regardent avec appréhension  et incertitude, quand une directrice apparaît à la porte.

 

Screenshot-741 

La directrice : Ne paniquez pas mesdemoiselles. Ceci est un exercice. De sécurité. Je vous demande de quitter le bâtiment en silence et dans le calme . 

Screenshot-742 

Toutes sortent en silence. Mais Evie se pose des questions. Pourquoi le Système débloque ?  Le système a-t-il une faille comme Raffy lui en a fait part quelques jours auparavant ?  L'a-t-il découverte ?  Jamais avant les immeubles gouvernementaux n'ont été évacués, hormis pour les exercices d'incendie.

Une faille dans le système ? ou une anomalie ? Un exercice de sécurité ? Qu'est ce que cela signifie ? Que se passe-t-il ?  Raffy  a-t-il quelque chose avoir dedans ? A-t-il vraiment découvert une faille ?  Ou l'accusera -t-on de nouveau de quelque chose qu'il n'a pas fait .

La vrai raison pour laquelle les parents d'Evie refusaient qu'elle ait quelconque liens avec lui, c'est parce qu'il était comme son père . Mauvais, ouvert au mal. Un prédestiné à l'étiquette E.

Screenshot-744 

Evie : Je suis sur que tout va bien.

Alicia : J'aurais du le parier ! Regarde qui c'est  ! 

Evie sent son estomac se serrer quand elle le voit .  Raffy ...Accompagné du directeur de l'unité qui n' est autre que Jason. Elle aurait envie de lui crier " je suis là" mais elle n'en a pas le droit . Ce serait trop dangereux.

Screenshot-745 

Alicia : Regarde le ! MONSTRE  !!! Je parie que c'est lui qui a créer la faille ! Je n'arrive pas à croire que c'est un B ou il n'y restera pas longtemps !

Evie : CE n'est pas un monstre. Tu ne sais rien du tout ! 

Alicia : Evie ? Ne le défends pas simplement par que tu vas épouser son frère. Rien ne t'y oblige. Jason sait que c'est un monstre. Il est étrange , il finira comme son père. On peut voir le mal en lui. C'est un E, Evie , un E qui attend tout simplement son heure .

Evie sent son ventre de serrer de peur et de colère. Alicia a tort! Elle ne sait pas de quoi elle parle.

La directrice : Tout va bien ! Nous avons redémarré le système. Veuillez retourner dans vos unités respectives.

Screenshot-747 

Jason : Evie, désolé pour cette perturbation.

Elle lève les yeux, surprise. Jason se tient à coté d'elle. Il sourit à Alicia . Jason est  charmant, en plus de toutes ses autres qualités.

Alicia : Je te retrouve à l'interieur Evie .

Evie : Ok ...

Alicia rentre dans le bâtiment suivit d'autres filles de la même unité. Evie tache d'ignorer leurs cous tendu pour la dévisager ou plutôt pour dévisager Jason . Il est beau : grand, les yeux bleu clair, brun, mâchoire puissante. Directeur extrêmement respecté. Il lui sourit, elle regarde ses yeux cherchant une étincelle de vie qui lui donne espoir mais elle n'y voit que du bleu. Un océan bleu et vide sans désir, ni passion .

Screenshot-748

Jason : Juste un redémarrage ! 

Evie : Très bien .

Jason : Et toi ? Tu vas bien ? Ta famille ? 

Evie : Très bien . Merci .

Jason sourit. C'est vrai il est parfait. Son visage symétrique est parfait. Ses cheveux court comme il faut, ses vêtements ne sont jamais froissés.Elle ne l'a jamais vu s'impatienter ni perdre le contrôle. parfait en tout points.  Jason n'a pas connaissance des émotions , de la peur, des rêves. C'est un A.

Evie : Et ton frère ? J'ai vu que...

Jason : Raphaël va bien. Il ira bien, de toute façon. Le système le placera sous haute surveillance. Maintenant le plus important Evie, ton anniversaire. J'ai reçu l'invitation de ton père. A condition que cela te fasse plaisir.

Evie : Bien sur .

Jason : Super. Prends soin de toi Evie. A demain.

Il se penche pour l'embrasser. Elle se fige sur place sans trop savoir comment réagir, mais se souvient que Jason est son directeur mais aussi son fiancé et qu'à ce titre cela est autorité s'il en est à l'origine. Mais au dernier moment elle tourne très légèrement le visage, suffisamment pour s'assurer que les lèvres de Jason ne touchent pas les siennes. Un baiser froid. Après quoi  il se retire dans le bâtîment .

Elle reste sur place une seconde, ce demandant ce qu'il avait pu en penser, puis se rappelle finalement qu'il n'en pense rien du tout .

Screenshot-750 

Qu'est ce qui va arriver à Raffy ? 

Evie : Je ne sais pas. Ça n'avait pas l'air si grave cet après midi ?

Le système peut passer quelqu'un de B à E directement ? 

Evie : J'espere que non .

Screenshot-751 

Evie : Très sincèrement je sais pas ce que je ferais si Raffy passait E . On dit que les E sont habités par le mal. Ils sont arrêtés et on ne les voit plus jamais. On dit que les E sont comme les maudits qui vivent à l'exterieur de la cité.

Les maudits ? 

Evie : Toutes les créatures survivantes qui essaient de pénétrer dans la cité. 

Il en reste encore ? 

Evie : Bien sur. A l'exterieur. Ils essaient d'entrer la nuit. Mais Un gardien patrouille en permanence autour de la cité . Il vérifie les quatre portes qui mènent vers l'exterieurs. Mon père est l'un des quatre détenteurs des clés.

C'est arrivé aux créatures d'entrer ? 

Evie : Non ! Elles restent dehors, la nuit on les entend gémir, pleurer, menacer. C'est effrayant. Et malheureusement ce soir je ne verrais pas Raffy, le Système doit le surveiller de plus près maintenant.

Je pense aussi .

Screenshot-752

Cette nuit Evie entre dans son lit et s'endort dans  l'incertitude. Au bout d'un petit moment elle entend un coup à la fenêtre. Puis un autre. Son coeur fait un loupé. Les maudits  ont réussi à entrer dans la cité.

Raffy : Evie, Evie.

Screenshot-753 

Evie : Raffy ? 

Evie ouvre la fenêtre, l'entraine à l'interieur, et pose un doigt sur ses lèvres pour lui intimer de ne pas faire de bruit.

Screenshot-755 

Evie : Raffy, tu ne devrais pas être là. Tu es sous haute surveillance. Ne cherche pas à me revoir. C'est terminé.

Raffy : Non ! Tu commets une erreur. Tu ne peux pas me laisser.

Evie : Si, et tu dois faire pareil. Le système te surveille, il sait déjà probablement tout. Je vais épouser Jason et nous ne pourrons plus nous voir.

Raffy : Je me moques que le système nous punisse. Je serai un D et alors ? Ça change quoi , tout le monde me traite déjà comme tel

Evie : Non et si nous devenions des E ? Nous nous ferions jeter hors de la cité avec les maudits ! Il n'y a pas d'alternative.

Raffy : Non tu ne peux pas épouser Jason. Il n'est pas humain, c'est une machine. Il ne prendra pas soin de toi . Il ne t'aimera pas. Il ne te merite pas .

Il tend les mains pour la toucher, mais elle recule...

Screenshot-759

Evie : Ce n'est pas une machine

Raffy : Si !

Evie : Alors il nous faut devenir des machines nous aussi , si c'est ce qu'il faut pour être bon .

Raffy : Si c'est ça être bon , je refuse !

Evie : Tu ne le pense pas !

Raffy : Quand on a arrêter notre père, Jason n'a rien dit, il s'est contenté de jeter toutes ses affaires et à déclaré qu'il avait déshonoré sa famille. Son propre père .

Evie : Ton père était passé E . Tu sais ce qu'il arrive au E. Le système a toujours raison. Il nous connaît tous.

Raffy : Mon père était un homme bon. pas mauvais . Et il est passé de A à E ?Je pensais que tu comprendrais. Ce sont des foutaises. Mes sentiments ne sont pas mauvais , pas plus que les tiens.

Evie : je...

Raffy : L'autre jour, ce n'est pas une faille que j'ai trouvé mais un dispositif de communication vers l'extérieur. Il y avait des messages destinés aux personnes à l'exterieur. Ils nous mentent ! Il doit y avoir d'autres cités, la dehors .

Evie : Non ! Impossible.

Raffy: C'est ce qu'a dit mon frère, que j'avais des hallucinations. Mais je ne suis pas fou. S'il existe une autre cité, un monde sans règles alors partons ensemble. Enfuyons nous , nous pouvons le faire .

Evie : mais réfléchis Raffy, il n'y a rien dehors à par les maudits, nous n'irions pas loin. Ce sont des enfantillages, nous sommes bientôt adulte. Tu habites ici , dans la cité. Tu vas rentrer chez toi, et moi je vais épouser Jason, c'est comme ça que ça doit se passer . Tu dois partir, tout de suite ! 

Raffy : Très bien. Mais crois moi cet endroit existe, ce n'est pas un délire. Il est réel.

 

Evie se dit que cette conversation est irréelle, mais elle a fait ce qu'il fallait. Soudain elle entend quelque chose dans le jardin, un bruissement...

Raffy : Qu'est ce que c'était ? 

Evie : Décale toi vers le mur. Et ne fais pas de bruit .

Screenshot-756

Elle s'approche timidement de la fenêtre pour identifier l'origine du bruit... Un animal ? Non ...Elle le constate aussitôt . Il la fixe droit dans les yeux. Elle sombre dans la peur. Parce que en bas, Jason est planté au milieu du jardin. A-t-il suivit Raffy jusqu'a chez elle ? Et maintenant sait- il . Elle ne bouge pas,si elle se tourne vers Raffy, elle vendrait leurs secret. Elle doit faire semblant au cas où...

Evie : Jason, que fais-tu...

 

Screenshot-757 

Jason : Envoie-moi Raffy !

Evie : Raffy ? 

Jason : N'agrave pas les choses Evie, fais-le descendre immédiatement. Ne me force pas à réveiller tes parents.

Au son de la voix de Jason  Raffy blêmit. Evie se retourne désespéré. Ils n'echangent pas un mot. Raffy se dirige vers la fenêtre descend sur les flancs de la maison et rejoint Jason. 

Evie ne regarde pas , se rallonge sur son lit, remonte les draps sur elle et attend le lendemain matin ...